Captures — Lignes de fuite #6
— Espace d’art contemporain de Royan — 

Sans
Sommeil

Béranger Laymond 
Anne de Nanteuil

Inauguration suivie d’une Rencontre-débat avec les artistes invités : Béranger Laymond et Anne de Nanteuil 

Samedi 4 février 2023 à 18h

« Si on peut le dire, alors pourquoi le peindre ? »  Francis Bacon

Que peut la peinture aujourd’hui ? À l’ère des écrans généralisés, pourquoi les artistes se saisissent-ils encore de techniques jugées par certains comme archaïques ?

Ces deux artistes et enseignants partagent une étrange similarité dans leur parcours artistiques, qui les a conduit à mener une recherche commune autour des questions du langage plastique, ses fondamentaux et les formes qui en résultent. Captures leur propose de dialoguer et d’expérimenter au centre d’art de Royan les relations qu’entretiennent  leurs oeuvres sous la forme d’une exposition inédite.

> Chez Béranger Laymond, l’expression artistique passe par un certain éclatement de la composition réassemblé ça et là au gré de l’intuition. Il y a une énergie de l’accidentel, et un rééquilibrage permanent de formes projetées dans l’urgence. Ce n’est pas une abstraction totale, systématique, géométrique. C’est une abstraction impure, mélangée de figure. « Cela fait penser à…., cela pourrait être un… » et voila l’identité qui vacille, juste au seuil de la nomination. Piège du regard qui ne parvient pas à fixer une lecture quelconque, ou une rassurante interprétation.

> Chez Anne de Nanteuil, l’ambivalence est au coeur de l’image. C’est séduisant et troublant. La forme spécifique de découpage spatial qui est celle des mots hante les formes visuelles, mais la composition se fait plutôt comme une « spatialisation primitive », au fond très physique et matérielle, qui habite encore regard bien après que l’on ait appris à ranger nos premières perceptions en idées. Ce qui peut ramener au domaine de l’utopie : un lieu qui n’existe pas, et que l’on fantasme comme quelque chose d’essentiel et d’absolu mais aussi un peu effrayant par la sensation d’isolement qui s’en dégage..

>voir le dossier de presse

Exposition du 31 janvier au 19 mars 2023

Visites commentées et ateliers scolaires sur rendez-vous
Espace d’art contemporain,
19 quai Amiral Meyer,
Voûtes du Port 17200 Royan
Entrée libre, ouvert du mardi au dimanche de 14h30 à 18h
Contact pour renseignements :
association.echancrures@gmail.com
www.agence-captures.fr
Tel : 05 46 39 20 52 aux horaires d’ouverture ou au 05 46 23 95 91


 Le mercredi 22 septembre 2021 à 18h30

Captures — Espace d’art contemporain de Royan
Dans le cadre du FAANA, premier Festival des autrices et auteurs de l’image et du son en Nouvelle-Aquitaine, Captures programme une projection de la série d’animation Républicature »
en présence de son Réalisateur Marc Faye, suivie d’une Rencontre-débat et d’un moment convivial.

republicature

«  Républicature »  met en perspective l’histoire de la République française en décryptant par l’intermédiaire de douze caricatures, douze lois emblématiques de 1791 à nos jours. Douze courts métrages avec un axe d’écriture précis racontent l’histoire de douze personnages qui ont participé à la promulgation de nos lois. Bande annonce de la collection : https://vimeo.com/296111696

Marc Faye est auteur-réalisateur et producteur indépendant au sein de Novanima, société de production de documentaires et de cinéma d’animation.

Liste des courts-métrages présentés (durée 30 mn) : - Les liens du mariage - Mes deux Jules ! - A votée ! - Lulu la pilule - IVG - Justice - Y’a bon ? a votée Entrée libre et gratuite, réservation conseillée, jauge réduite.

>Voir le dossier de presse

Renseignements :

Captures — Espace d’art contemporain 19, quai Amiral Meyer 17200 Royan contact@agence-captures.fr www.agence-captures.fr Tel : 05 46 23 95 91


TARIQ TEGUIA PRÉSENTE

INLAND

Co-produit par Captures au festival « Filmer le travail » à Poitiers Dimanche 10 février 2019 Horaire : 18h30 – Lieu : TAP Castille Tarifs : 5,5€ / 3€ En présence de Tariq Teguia.

Affiche Inland

(cliquer sur l’affiche pour plus d’information sur le film)

Tariq©Manuel Vimenet : Tariq Teguia présente son film Inland.

Inland – Un film de Tariq Teguia Avec Kader Affak, Ahmed Benaissa, Ines Rose Djakou Fiction / Algérie, France / 128’ / 2008 / Neffa Films, Cine@, Le Fresnoy, Captures / Projection 35mm Alors qu’il vit en quasi reclus, à l’abri du monde et de ses fureurs, Malek, un topographe d’une quarantaine d’années, accepte une mission dans une région de l’Ouest algérien. Le bureau d’études oranais, pour lequel il travaillait, le charge des tracés d’une nouvelle ligne électrique devant alimenter des hameaux enclavés des monts de l’Ouarsenis, une zone terrorisée il y a à peine une décennie par l’islamisme. « Par son sens de la cruauté, de l’absurde et de la révolte (…) par son profond humanisme qui hurle silencieusement à perte de vue, ce film semble multiplier Kafka par Camus et y additionner Antonioni. L’équation est complexe, son résultat bouleversant » (Le Monde du 24/03/2009).



Films en diffusion

RÉVOLUTION ZENDJ

de Tariq Téguia

co-produit par Captures Sortie nationale en salle le 11 mars 2015

RÉTROSPECTIVE DE SES FILMS DU 6 AU 15 MARS 2015 AU CENTRE POMPIDOU:

Révolution-Zendj-TEGUIA affiche

>Communiqué de presse

> Brochure Complète Retrospective Tariq Teguia

>Télécharger le dossier de presse Révolution Zendj

>Télécharger la revue de presse

>Lien vers le site du distributeur

> Lauréat du Prix Scribe pour le cinéma

> Grand Prix du 28e Festival international du film de belfort